Les origines des festivités du Spring Break

Le Spring Break ou pause de printemps correspond à la semaine (ou les deux semaines) de relâche universitaire de printemps. Les premières animations pendant la période du Spring Break ont été organisées par Sam Ingram , un entraîneur de natation de l’université de Colgate, en 1936 dans une piscine olympique de Fort Lauderdale, en Floride.

Les compétitions se sont déroulées dans des ambiances festives animées par de la musique. Le mouvement a fait de plus en plus d’adeptes et les événements du genre, organisés pendant le Spring Break, se sont multipliés en Amérique. N’arrivant plus à maîtriser le rassemblement en masse des jeunes, l’Etat a décidé de réglementer trop fortement les fêtes de Spring Break aux Etats-Unis.

Aussi, face aux restrictions qui se rapprochent de l’interdiction, les étudiants se sont très vites tournés vers des destinations dans les pays voisins et ont, ainsi, commencé à envahir les plus belles plages tropicales du Mexique et notamment des villes de Cancun, d’Acapulco et de Tijuana.

Le principe du Spring Break

Les étudiants ont pour habitude de se rendre dans des décors exotiques propices au farniente et à la détente, essentiellement dans des pays au climat tropical, presque toujours sous le soleil, à l’occasion du Spring Break.

Les villes de destination et notamment les plages sont les théâtres d’animations déjantées et sont envahies par des hordes d’étudiants venus du monde entier en quête de défoulement.

Les festivités se tiennent pendant toute la durée des congés de printemps, c’est-à-dire sur une semaine ou deux non-stop, en journée comme en soirée.

Spring Break : l’occasion rêvée pour un voyage étudiant enrichissant

La pause du printemps représente aussi une opportunité pour partir à la découverte d’une région ou d’un pays étranger. Les voyages étudiants pendant les Springs Breaks s’inscrivent généralement dans le programme des campagnes BDE pour se détendre mais également pour faire des découvertes enrichissantes.

Des visites culturelles des monuments historiques uniques et une découverte du patrimoine naturel de la destination font aussi partie des programmes des voyages étudiants pendant le Spring Break.

Partir vers un pays étranger permet aussi une immersion linguistique, un avantage de plus pour les Springs Breakers qui peuvent aussi se créer des relations avec les jeunes d’autres continents à l’occasion du Spring Break.

De véritables congés de relâchement

Les vacances de printemps sont, normalement, consacrées aux révisions pour que les étudiants puissent bien préparer les prochaines sessions d’examen et afin de permettre aux enseignants d’effectuer la correction des copies qui se sont accumulées pendant la moitié de l’année universitaire.

La réalité est toute autre : les étudiants américains profitent de cette pause en plein milieu de l’année académique pour relâcher toute la pression des partiels. Le phénomène s’est très vite exporté en Europe.

Le Spring Break et notamment les festivités qui ont lieu pendant cette période de congé de printemps sont devenus les occasions incontournables de se détendre, pour tous les étudiants du monde.

Exportation des ambiances enjouées du Spring Break au-delà des frontières américaines

Les pauses du printemps sont généralement programmées entre le mois de février et la moitié du mois d’avril et notamment au début du mois de mars, aux Etats-Unis, en France et presque dans toute l’Europe. Voyant l’ambiance détonante des festivités du Spring Break américain, les étudiants européens et principalement les étudiants français adhèrent de plus en plus au phénomène, qui est devenu progressivement une véritable tradition de ces jeunes.

Les étudiants canadiens ont également été conquis. Aussi, malgré que la période des congés des universités canadiennes ne coïncide pas au Spring Break américain, les jeunes n’hésitaient pas à manquer les cours de mars pour rejoindre les fêtes en Floride. Face au constat que les bancs des facs se vident de plus en plus au fil des années universitaires, au mois de mars, les responsables de l’enseignement au Canada ont pris la décision de programmer les pauses universitaires en se basant sur le calendrier des universités américaines.

Les breaks académiques des universités asiatiques et notamment les pauses des universités japonaises ont également lieu en mars. Les étudiants du monde entier ont donc complètement adopté la coutume du Spring Break et ont intégré la joyeuse habitude de se retrouver sur les plages les plus animées du monde pendant les Spring Breaks.

Spring break @Goldenvoyages

A l’origine de la fièvre du Spring Break, le continent américain représente la destination numéro 1 des étudiants du monde entier pendant les congés de printemps. Des milliers de jeunes européens et asiatiques se mêlent notamment aux très nombreux étudiants américains pour au moins une semaine de fêtes endiablées.

Baptisée « Capitale Mondiale du Spring Break », L’Etat de la Floride est la destination idéale pour les spring breakers du monde entier.

La ville mexicaine de Cancun représente aussi une destination phare lors des congés universitaires de printemps. Les merveilleuses plages de Cancun se transforment en de véritables discothèques en plein air, ambiancées, jour et nuit, par les plus grands DJs du monde.

Les destinations phares des Spring Breakers en Europe

L’Espagne est le pays européen du Spring Break. L’île d’Ibiza représente notamment la destination la plus appréciée des jeunes, avec des plages paradisiaques, mouillées par les eaux turquoises et limpides de la Mer Méditerranée et baignées par un climat agréable au printemps. Le cadre y est idéal pour la détente et le farniente. Les longues plages y sont assez vastes pour accueillir les dizaines de milliers d’étudiants venus du monde entier.

La commune espagnole de Lloret del Mar et celle de Salou en Catalogne connaissent aussi un succès fulgurant auprès des spring breakers. Ces charmants villages sont surtout appréciés des jeunes pour leur cadre naturel exceptionnel mais aussi et surtout pour le coût de la vie qui y est très raisonnable, complètement adapté aux pouvoir d’achat des étudiants.

Pour des raisons financières, la Croatie attire aussi de plus en plus de jeunes pendant les springs breaks. Cette destination européenne et notamment la plage de Zrce Beach et l’île de Pag, disposent à la fois du cadre environnemental et des conditions pécuniaires requises pour devenir une destination spring break par excellence.

Les commodités pendant le Spring Break

Les destinations Spring Break populaires disposent généralement de résidences spécifiques pour les étudiants. A défaut d’immeubles en particulier, le plus grand complexe hôtelier de la région se consacre généralement à l’accueil des jeunes pendant les congés de printemps. Les groupes d’étudiants occupent majoritairement les chambres et les espaces communs sont en permanence enjoués à toute heure de la journée comme de la soirée.

Les piscines accueillent sans cesse des festivités. Même si les responsables des hôtels clubs ne planifient pas d’animations, les pool-parties s’organisent instantanément dès qu’un groupe ou un jeune commence à donner le ton. Les atmosphères sont d’autant plus détonantes dans les résidences étudiantes.

Question restauration, les établissements touristiques s’organisent pour proposer des séjours tout inclus. Certaines législations, notamment celle de l’Espagne, interdisent les offres tout compris. Les établissements travaillent alors pour afficher les prix les plus raisonnables.

Les voyages étudiants organisés pendant le Spring Break

Des agences de voyage spécialisées dans l’organisation des voyages étudiants proposent de nombreuses idées voyages et élaborent des offres voyage pas cher aussi bien pendant les vacances d’été qu’à l’occasion du Spring Break. Les formules voyage tout compris étudiant comprennent généralement l’hébergement et les activités durant la semaine ou les deux semaines de pause.

Les agences travaillent pour la grande majorité en étroite collaboration avec les résidences étudiants et les établissements touristiques pour pouvoir établir des offres sur mesure répondant parfaitement à la demande et aux besoins des groupes de jeunes.Opter pour des offres de séjour proposées par les plateformes spécialisées représente une aubaine exceptionnelle pour accéder à des prestations touristiques haut de gamme.Certaines formules premium incluent des séjours dans de vastes suites de luxe d’un hôtel club de prestige international.

Il n’y a rien de mieux que de se prélasser dans un bain à remous avec un verre de jus de fruit exotique et entouré de potes pour changer des salle de cours et des bibliothèques ! Le partenariat permet également aux agences qui œuvrent particulièrement dans le domaine des voyages étudiants de proposer des tarifs exceptionnels adressés exclusivement aux jeunes. En effet, les étudiants ne disposent pas de budget important alloué entièrement aux voyages.

Comment financer un séjour Spring Break ?

Les étudiants n’ont pas forcément les moyens de financer personnellement un séjour. Ils peuvent solliciter les parents pour assurer une partie des dépenses. La plupart des jeunes trouvent des petits boulots de temps en temps pour compléter leur revenu.

Par ailleurs, les banques et les institutions financières de crédit proposent des prêts étudiants facilement accessibles et à taux préférentiels pour financer les voyages étudiants.

Les associations de jeunes peuvent aussi bénéficier du soutien financier de diverses organisations locales ou internationales et des réseaux d’étudiants pour les appuyer dans la réalisation de leur projet de voyage au Mexique, en Floride, en Espagne ou en Croatie.