Goldenvoyages revient sur le parcours de Guillaume, un élève de première année d’école de commerce, qui a souhaité nous partager son expérience et son savoir sur les associations étudiantes.

Les premiers pas en école supérieure

« Fraîchement débarqué dans ma nouvelle école de Management depuis une semaine, je me demandais pourquoi j’avais parcouru la France entière afin de trouver l’école nationale supérieur qu’il me fallait. Mais cette semaine vient de confirmer l’argument majeur : la vie étudiante.

Très rapidement, j’ai été pris en charge par les anciens étudiants, et notamment certaines personnes formant le BDE : membres du Bureau des étudiants pour les plus vieux. Ils nous ont présenté l’école, les salles de cours, le foyer et tout autre endroit pouvant me servir à réussir mes études supérieures.

J’en avais donc déduit que ces personnes avait  un intérêt général = faire kiffer les étudiants.  J’avais donc un but, devenir ce type de personne. »

 

Enquête auprès des BDE/BDS

Je me suis donc renseigné auprès d’un membre fondateur du BDE, et voici ce que m’on enquête a donné :

Il y a plusieurs types d’associations, comme par exemple les associations culturelles, qui ont pour objectif le lancement de projets associatifs sur l’ensemble de l’année scolaire, en parallèle des cours. « CHAUD : en gros c’est du bénévolat ! ». Ces associations culturelles peuvent toucher un certain nombre de domaine comme le sport ou événementiel par exemple.

Chaque membre de l’association a un rôle défini : Trésorier ou Président – en autres (toujours plus sympas d’être le patron). Le but est de réunir plusieurs potes, sur la même longueur d’ondes, avec chacun un domaine de prédilection, pour devenir porteurs de projets durant l’année et animer la vie associative de son école. Bien entendu, les prétendants à ce titre sont nombreux et la concurrence est souvent rude.

Certaines associations vont même jusqu’à recruter des membres actifs sur dossier de candidature. « Truc de ouf, c’est comme une mini-entreprise, qui fait de la politique avec un président à sa tête représentant celui qui fait le plus kiffer les étudiants. De la bombe ! Je veux, je veux, je veux…. »

Comment créer une association étudiante ?

« Après plusieurs recherches, j’ai compris que la tâche ne serait pas facile. J’ai commencé par chercher des personnes dans le même style que moi, afin de former une équipe solide, et former ce qu’on appelle une liste. Avec cette liste on va devoir faire une campagne (vraiment comme la politique), pour être élu par les anciennes associations comme la meilleure relève, car oui on les remplace. Jusque-là on n’est pas encore une association, mais une fois gagné, il y a des démarches administratives :

  1. Il faut créer une association avec un nom

  2. Il faut déclarer les statuts de l’association à la préfecture, car oui même si on reste jeune et ambitieux, l’association est considéré comme une personnalité morale, et est une association à But non lucratif, sous la loi 1901.

  3. Il faut désigner un Président, un vice-président et un trésorier, qui seront considérés comme des personnalités morales de l’association.

  4. Ayant une autonomie de gestion totale, il faut ouvrir un compte bancaire, afin de pouvoir avoir des entrées et sorties d’argent.

  5. Pour pouvoir approvisionner ce compte, et démarrer la vie associative il nous faut demander des subventions, afin d’avoir un fond de roulement pour les premiers évènements de l’année.

  6. Ça y est, tu es prêt pour démarrer ton aventure d’association étudiantes.

N’oubliez pas que Goldenvoyages vous propose des sponsorings BDE et des séjours étudiants d’exception pour vous accompagner dans l’organisation de vos événements!