Comment gagner sa campagne BDE ?

Comparable à une guerre dans certains établissements, évènement incontournable de l’année dans toutes les écoles, la campagne BDE va permettre à des équipes de s’opposer sur deux champs de bataille : le dynamisme et le sérieux. Fêtes, soirées, animations mais aussi projets et ambitions exposés dans le programme sont autant de points qu’il est important de ne pas négliger pour mettre tous les atouts de votre côté.

La constitution de l’équipe

Tout d’abord, donner une image propre et transparente de votre personnalité. Développez un esprit d’équipe en organisant des soirées décontractées et d’autres plus sérieuses. N’oubliez pas d’immortaliser ces moments pour montrer aux autres votre cohésion.

Le nom de la liste

Dans un premier temps, évitez les nom faciles à modifier et qui peuvent être sujet à blagues. Évitez également les noms peu sérieux car pour les partenaires, ils ne tireront aucun avantages à dire qu’il sont en coopération avec « le club des alcolos ».

Établir le budget

En effet, savoir gérer une liste c’est également savoir gérer son budget et ses comptes. Mettre en place tous les projets prévus quitte à être en déficit n’est pas une bonne solution. Avant toutes dépenses, il faut regarder vos comptes et donc prendre conscience de ce qui n’a pas été payé. La trésorerie demande de la rigueur. Enfin, toujours garder un fond de réserve afin de pouvoir régler un imprévu le plus rapidement possible.

Les partenaires

Ne négligez pas les partenaires, ces derniers sont un éléments considérable à la notoriété de votre liste. C’est alors que vous devez montrer votre énergie et que vous avez l’envie d’avancer. Favorisez les boutiques voisines. Néanmoins, vous êtes encore qu’une liste BDE, ainsi éviter de trop vous projeter sur le point financier, mais ne négliger pas les biens matériels, tout est bon à distribuer! Créez une base de données répertoriant tous les partenariats que vous avez, qui sont en cours et ceux que vous envisagez.

Le commencement de la campagne

La campagne prend forme dès que vous vous déclarer en tant que liste. Ne faites pas tout au dernier moment, n’attendez pas pour vos partenariats. Profitez-en pour finaliser votre budget et établir votre programme. Continuer à travailler sur le relationnel avec vos amis, leurs amis, …

La période de campagne

Ça y’est, on entre dans le vif du sujet: la guerre est déclarée. Toujours montrer l’aspect sérieux de votre programme mais n’oubliez pas que ce qui prime est le dynamisme de l’équipe que vous montrerez dans vos animations. L’improvisation est conseillée mais n’oubliez pas de respecter votre programme et soyez réactifs. L’organisation est essentielle et donne l’air d’être sûrs de vous, évitez de montrer votre stress. Et, bien évidemment, restez unis, éviter les conflits dans le groupe ou du moins lors du débat, éviter toute confrontations directe avec la listes adverse et surtout, SURTOUT, n’abandonnez pour rien, battez vous jusqu’au bout, les surprises sont fréquentes.

Apprécier le verdict

Vous avez gagné ? Il faut fêter ça avec vos amis et ceux qui vous soutiennent. Relâchez la pression et préparez-vous à la concrétisation de vos projets. Néanmoins, ne prenez pas trop la confiance, vous n’êtes pas des dieux et vos adversaires vous attendront au tournant…

Vous avez perdu ? Ce n’est pas grave, restez unis et ne vous mettez personne à dos. N’aller pas faire la fête si le cœur n’y est pas. Une défaite n’est pas grave comparée à toute cette aventure que vous avez vécus ensemble pendant ces quelques semaines.